L’ÉPOQUE DES GRANDES TRANSFORMATIONS ESTHÉTIQUES EST TERMINÉE

époque des grandes transformation terminée
époque des grandes transformation terminée

Comment aborder la beauté dans une époque qui mélange le besoin de s’exhiber sur les réseaux sociaux donc garantir une beauté instantanée mais aussi la promesse scientifique de vivre plus longtemps donc de maintenir une forme et une beauté sur du long terme ?

Une chose est sûre au centre de tout cela il y a la vie, le mouvement, cette dynamique qui nous différencie d’une simple image. C’est cette dimension qu’aujourd’hui la médecine esthétique doit prendre en compte et avec elle une nouvelle approche qui marque la fin de l’époque des grandes transformations esthétiques.

Les demandes exubérantes sont certes toujours présentes mais la raison l’emporte généralement après un discours entre le patient et le praticien. Fini les injections en grand volume, c’est le temps des injections résorbables comme l’acide hyaluronique qui possède une durée de vie d’ un an en moyenne, et la toxine botulique pour reposer le tiers supérieur du visage de manière transitoire.

Pourquoi ?

Simplement car nous ne pouvons pas stopper le vieillissement mais l’améliorer, le rendre esthétique. Rappelons-nous qu’un visage n’est pas statique, mais dynamique. Le sourire en est le plus parfait des exemples. Avec lui les mimiques qui installent à long terme des rides statiques.

À vrai dire, à la clinique médico esthétique de Genève nous privilégions chaque émotion, chaque expression, chaque trait qui font d’un visage et d’un corps un individu unique.

La génération clone avec les « bouches de canards » et les « pommettes hautes » ne serait plus d’actualité mais laisserait place à des actes peu invasif, ciblant aussi bien les volumes que la texture de la peau.

L’authenticité serait le gage d’une beauté conservée.

L’ÉPOQUE DES GRANDES TRANSFORMATIONS ESTHÉTIQUES EST TERMINÉE