Injections de stimulation du collagène

Comme expliqué ailleurs, on peut diminuer les rides :

  • en lissant par Peeling
  • en relaxant les muscles hypertoniques par Botox
  • en comblant les rides et les volumes disparus
  • en stimulant la formation du collagène de la peau par injections de Boosters de Collagène

 

Lorsque les altérations de la peau sont liées à une diminution de l'élasticité et de la densité, on peut combler bien sûr, mais l'idéal serait de pouvoir obtenir de la peau qu'elle fabrique à nouveau du collagène, son propre collagène.
D'où les produits injectables de stimulation.

Photo avant / après d'injection de stimulation de collagène
Photo avant / après d'injection de stimulation de collagène

Quels sont ces produits ?

  • Le SCULPTRA™ est la référence depuis plus de 20 ans. Le SCULPTRA™ se présente sous la forme d'une poudre d'acide polyglycolique (PGA) biodégradable, connu depuis longtemps comme constituant des fils de suture. Cette poudre est mélangée par le médecin avec de l'eau PPI ou du sérum physiologique.
    L'injection est faite ensuite à la canule.
    Les suites sont très simples. Immédiatement après, le volume du sérum physiologique arrondit le visage, mais seulement pour 2 ou 3 heures, car le sérum physiologique ne sert qu'à répandre la poudre.
    Dans les jours et les semaines qui suivent, la peau va fabriquer du collagène autour de chaque grain de poudre, d'où un volume naturel et progressif.
    Les mois passant, les grains de PGA vont disparaitre, mais le collagène naturel va persister et donc le volume.
    Le SCULPTRA™ est très efficace pour le volume des joues et pour remplir les creux des tempes.

  • Les injectables contenant de l'Hydroxyapatite de Calcium comme RADIESSE
    Ils agissent également comme stimulateurs, mais pas comme volumateurs à la différence du SCULPTRA™.
    Avec le Radiesse™ il faut faire un travail très régulier pour éviter un dépôt, d'où un granulome.
    D'autres injectables contiennent de l'Hydroxyapatite de Calcium à beaucoup plus faible pourcentage et dans ce cas, il n'y a que la stimulation sans risque de dépôt.

  • Les injectables contenant de la Polycaprolactone comme ELLANSE™, sont aussi des boosters de collagène.

Photo avant / après d'injection de stimulation de collagène
Photo avant / après d'injection de stimulation de collagène

LES boosters de collagene, vos questions, nos réponses

dans quel cas ?

Ce n'est que lorsque de véritables signes de vieillissement s'installent que les boosters de collagène sont utiles.
Les zones électives sont les zones de relâchement de la peau, les zones qui se sont creusées, les contours devenus irréguliets.
Les personnes atteintes de maladies auto-immunes sont écartées. Les zones déjà injectées par certains produits à problèmes ne sont pas traitées.

Photo avant / après d'injection de stimulation de collagène
Photo avant / après d'injection de stimulation de collagène

Est-ce douloureux ?

On pratique une anesthésie locale pour certaines localisations.

Quelles sont les suites ?

Quelques rougeurs et gonflements dans les heures qui suivent et parfois de petits bleus si une anesthésie locale a dû être faite.

Y a-t-il une ou plusieurs séances ?

Pour un résultat harmonieux, il ne faudra jamais "charger", mais travailler en plusieurs séances, généralement deux séances. Dans le cas des boosters de collagène, une seule séance est souvent suffisante.

Combien de temps durent les produits ?

Les stimulateurs de collagène ont la durabilité du collagène qui est fabriqué suite à leur action.
On observe des effets qui durent de 1 à 4 ans.
Pour ces durées longues, parallèlement le vieillissement progresse !

Quels sont les effets indésirables ?

Depuis que les produits de comblement se multiplient et que l'acte de les injecter se banalise, de nombreux effets secondaires ont été décrits. Les produits qui causèrent ces problèmes ne sont plus utilisés.

L'analyse de ces incidents a permis de faire un tri parmi les produits et d'établir des critères rigoureux de fabrication, d'où les choix de Villabianca. Les produits d'injection des rides font l'objet de recherches incessantes et les garanties demandées sont maintenant d'une grande exigence. Les produits utilisés sont marqués CE après contrôle. Cependant un léger œdème de 1 à 2 jours est fréquent. Le Sculptra™ peut provoquer la formation de petits granulomes toujours résorbables, pas visibles car profonds. Le bénéfice de l'augmentation de volume fait que les patients ne s'en plaignent pas.

Quels sont les traitements associés ?

  • Pour le front et les pattes d'oie, la toxine botulique est souvent associée.

  • Les injections de comblement peuvent être faites en même temps qu'un peeling.

  • La mésothérapie lipolytique du visage permet de dégraisser et de retendre les bajoues et le menton.

Photo avant / après d'injection de stimulation de collagène
Photo avant / après d'injection de stimulation de collagène
Injections Sculptra et Radiesse à Nice - Villabianca